Ceci est une page du site Internet de Gérard Blanc:www.clerval.info
.............................Toute utilisation de mes photos est strictement interdite sans mon autorisation !!!!!


 

21 novembre 2009
Marie et Romain sont entrés dans l'harmonie-fanfare clervaloise

....... ........Le concert de Sainte Cécile de l'harmonie-fanfare de Clerval a fait salle comble. Les musiciens, en vestes noires et gilets rouges, étaient dirigés par Daniel Berthet.

Le président Daniel Henriet a présenté les nouveaux jeunes musiciens récemment intégrés à l'harmonie : Marie Vonin, 10 ans, de Chaux, à la flûte, et Romain Nappey, 13 ans, de Branne, au trombone.

On notait également la participation amicale à ce concert, de Nelly, professeur de flûte de l'école de musique, et de Pascal Jacquin, ancien tambour major des pompiers de Paris, tandis qu'Alexandre Berthet, jeune percussionniste de Clerval, montrait qu'il avait mis une corde de plus à son arc, en pratiquant aussi le trombone.

.....La jeune présentatrice, Elsa Cozzolino, a annoncé, avec une agréable érudition, chacun des morceaux joués par l'harmonie-fanfare. Elle a fait preuve de beaucoup d'aisance au micro, et a même chanté le début de « Madelon », une marche militaire devenue chanson en vogue durant la Première Guerre mondiale.

Parmi les autres oeuvres au programme de la soirée : « Applause » un morceau du compositeur japonais Takamasa Sakai, très dynamique, inspiré par la musique de cirque ; suivi par le défilé très martial « Les Africains », hymne des libérateurs de l'Armée d'Afrique ; un arrangement du « Concerto pour une voix » de St Preux ; puis un morceau très spectaculaire, aux sonorités contrastées, dans lequel les musiciens de Clerval ont donné le meilleur d'eux-mêmes : « Of castels and legends » de Thomas Doss. Les spectateurs ont été conquis par l’interprétation brillante de cette épopée médiévale et musicale.

.....En seconde partie de soirée, la batterie fanfare de Saône dirigée par Daniel Mathevon, a su mériter, elle aussi, les applaudissements du public clervalois.

Texte et photo de Gérard Blanc : Clerval25@orange.fr

Commentaires :
.....(( Si vous avez un commentaire, une appréciation ou une précision à apporter sur ce concert, envoyez moi un message clerval25@orange.fr. J'ajouterai votre commentaire ci-dessous. Les commentaires anonymes et les pseudonymes ne sont pas acceptés.)

- Commentaire de Denise Faivre : " La 2ème partie de la soirée fut aussi performante que la 1ère, et même plus ! J'ai été séduite par les percussions, en particulier par les vibraphones..."

........

Clerval
Les jeunes musiciens Marie Vonin et Romain Nappey, en compagnie de
Daniel Berthet et Daniel Henriet

L'oeuvre musicale "Of castels and legends", jouée par l'harmonie fanfare de Clerval, est inspirée d'une légende : « La Demoiselle blanche »

........Un jour, des brigands enlèvent une ravissante jeune fille riche et l’emmènent dans le château qu’ils avaient conquis. La jeune captive malgré ses prières est obligée d’assister aux réjouissances des brigands. Un soir pourtant, face aux comportements grossiers de ces hommes, elle élève la voix et demande à se retirer. Dans le brouhaha de la fête, elle réussit à gagner la tranquillité de sa chambre en haut de la tour du château.
Mais, un des brigands, ivre et mal intentionné, pénètre dans sa chambre. Prise de panique, la jeune fille grimpe sur le rebord de la fenêtre et se jette dans le vide après avoir remis son âme entre les mains de Dieu. Depuis, son fantôme, vêtu d’une robe blanche, apparaît la nuit dans les environs du château. C’est pourquoi, on l’a appelée la « Demoiselle blanche ».
A chacune de ses apparitions, un grand bonheur arrive à ceux qui la voient. Personne n’a donc peur de ce fantôme. Les gens lui accordent même le pouvoir de tenir éloignés la mort et le malheur. La légende dit aussi qu’elle est la gardienne du trésor que les brigands ont enfoui sous le château, et qu’elle distribuera bientôt ces richesses aux plus méritants.

........

    Mes autres articles sur
la musique à Clerval


 Les autres articles d'actualité de 2009
pour le secteur de Clerval


Retour à l'accueil
du Portail de Clerval

Visitez le PORTAIL DE CLERVAL, site perso consacré au village de Clerval (Doubs) et ses environs Cliquez ici !